Adolescence, transgressions et prises en charge  

Accueil > Formations > Fiches >

Adolescence, transgressions et prises en charge

- Organisme de formation : Collège International de l’Adolescence (CILA)

- En partenariat avec Passado14 et l’association PRISME

- Coordinateur de la formation : D. Drieu

L’adolescence, longtemps perçue comme une période de crise ou de deuils, de pertes ou de « séparation-individuation » est un temps de grands remaniements psychiques internes. Le jeune doit pouvoir en effet s’approprier son nouveau corps sexué, son propre mode de pensée articulé à des limites prenant en compte les exigences de l’environnement familial et social et les bornes d’un projet de vie susceptible d’étayer ses investissements. Il en résulte qu’au cours de ces processus, l’adolescent est parfois soumis à une souffrance interne et il ne faut pas sous-estimer le risque qu’elle ne soit pas toujours métabolisable.

Nous nous proposons de nous intéresser dans cette formation organisée à Caen par le CILA aux jeunes qui abordent l’adolescence dans un contexte de menaces identitaires, de vulnérabilité narcissique ou de souffrance traumatique. Les transgressions pourraient bien être en réaction à ces menaces et apparaître dés lors comme des tentatives désespérées de constituer une scène à leur destructivité. Toutefois, ces comportements violents apparaissent sous de nouvelles formes marqués par des logiques de confrontation aux limites mais aussi à l’escalade, ce qui potentialise le risque d’un ancrage dans les dépendances, dans l’errance, dans les groupes marginaux. C’est pourquoi dans cette formation en 2013 nous souhaitons reprendre cette question du sens de ces transgressions en nous centrant davantage sur les rapports de ces adolescents, tant à leur dynamique interne qu’avec leurs groupes d’appartenance, leur famille et les pairs. Il s’agit toujours d’esquisser des modalités de prises en charge qui puissent nous permettre d’aller à la rencontre de ces souffrances primitives, tout en les aidant à sortir de ces logiques mortifères. Au-delà des questions d’aménagement du travail thérapeutique, nous nous interrogerons sur les conditions nécessaires pour développer un partenariat entre équipes éducatives et de soin afin d’aller vers de réelles prises en charge en plurifocalité avec l’adolescent et son entourage.

Lieu de formation :
Maison des adolescents du Calvados

Durée :
50 heures (7 jours) en 2013

Calendrier proposé :
- 1ère session : 20-22/03/ 2013 L’adolescence et ses enjeux
Mercredi 20 mars : P. Genvresse, D. Drieu : Adolescence et procesus
Jeudi 21 mars : Dr A. Birraux : L’adolescent et son corps
Vendredi 22 mars : J. M Baleyte, D. Drieu : Famille et adolescence

- 2ème session : 6-7 juin 2013 (2jours) Transgressions et psychopathologie
Jeudi 6 juin Patrice Huerre Addictions et violence à l’adolescence ?
Vendredi 7 juin :D. Lauru : De la violence à la haine et retour

- 3ème session « 3-4 octobre 2013 (2 jours) Adolescents, groupes et soins en institution
Jeudi 3 octobre : Didier Drieu, Joëlle Bordet : L’adolescent et les groupes
Vendredi 4 octobre : J. P. Pinel, D. Drieu et al. : Réflexion sur les prises en charge en institution

Coût de la formation par participant :

900 euros

Participants :
Psychologues, médecins, personnel soignants, éducateurs

Valid XHTML 1.0 Transitional

Site internet par Pixelsmill Illustrations par Wiebke Petersen